Visite d’aide personnalisée

Aide au cabinet pour la maitrise du risque infectieux

En bref

Votre Union Régionale vous propose de recevoir, gratuitement dans votre cabinet, une visite d’aide personnalisée diligentée par deux « personnes-conseils » dûment habilitées. La visite vous permettra d’aborder sereinement, sans crainte d’être jugé ou sanctionné, l’ensemble de la problématique du risque infectieux au cabinet dentaire.

Ce dispositif, exclusivement réservé aux chirurgiens-dentistes libéraux de Bourgogne Franche-Comté, est fondé sur la proposition d’une aide technique, gratuite et basée sur le volontariat.

Demandez une visite MRI

Déroulement d’une visite

Une visite d’aide personnalisée dure environ 3 heures, et se déroule en votre présence ainsi que de celle de vos collaborateurs et de vos assistantes et aides dentaires. Elle vous permettra d’évaluer votre pratique et de vérifier l’application des règles d’hygiène et des bonnes pratiques professionnelles qui visent à prévenir la transmission d’infections associées aux soins dans les cabinets dentaires.

Les « personnes-conseils », chirurgiens-dentistes en exercice (ou jeune retraité), se déplacent à votre cabinet. La visite fait l’objet d’une totale confidentialité.

Environ 1 mois après, vous recevrez le compte-rendu de la visite, qui synthétise toutes les observations notées au cours de la visite. Ce compte-rendu est strictement confidentiel : ni les services de l’inspection de l’ARS, ni le service médical de l’Assurance Maladie, ni même l’URPS n’en seront informés !

Thèmes de la visite

  • Formation, hygiène et protection du personnel
  • Locaux
  • Asepsie, antisepsie et acte dentaire
  • Utilisation et traitement des dispositifs médicaux
  • Traitement des matériaux d’empreint et prothèses
  • Gestion des déchets
  • Vigilances

Bénéficier d’une visite

Demandez à bénéficiez d’une visite d’aide personnalisée de votre cabinet en vous inscrivant via notre formulaire.

Demandez une visite MRI

La maitrise du risque infectieux

L’action régionale

L’action « MRI » désigne l’ensemble des dispositifs mis en œuvre par l’Union Régionale ayant pour but de réduire les risques d’infections associées aux soins en dentisterie libérale. Elle prend la forme :

  • De mises à disposition de documents,
  • De formations auprès des praticiens,
  • De visites d’aide personnalisée.

Les Conseils départementaux de l’Ordre des chirurgiens-dentistes de Bourgogne Franche-Comté sont partenaires de l’URPS sur cette thématique.

Pourquoi cette action ?

La pratique quotidienne du chirurgien-dentiste consiste en des actes souvent invasifs, impliquant une exposition constante aux liquides biologiques et à de nombreux dispositifs médicaux réutilisables, lesquels sont parfois complexes et difficiles à nettoyer et stériliser.

On distingue 3 grands vecteurs :

  • Les IAS patient-patient : réutilisation, pour un patient différent, de dispositifs médicaux complexes soumis à une chaine de stérilisation.
  • Les IAS personnel-patient : le personnel du cabinet lui-même peut être vecteur de contamination au cours d’une prise en charge.
  • Les IAS environnement-patient : les soins sont indissociables de l’environnement du cabinet, auquel le patient est exposé (air, eau des units dentaires, etc.)

 

L’action MRI de l’Union Régionale ambitionne d’encourager les chirurgiens-dentistes libéraux à l’auto-évaluation et à les accompagner dans leur recherche de conseils et d’expertise en faveur de leur développement professionnel continu.

Les « personnes-conseils »

Chevilles ouvrières de l’action régionale

Les personnes-conseils sont des chirurgiens-dentistes en exercice (ou jeunes retraités) qui se déplacent en binôme pour réaliser les visites d’aide personnalisée des cabinets dentaires des praticiens volontaires.

Lors de ces visites, elles mettent en œuvre toute leur expertise pour vous apporter conseils et vous aider à maîtriser au mieux le risque infectieux dans votre cabinet à travers l’audit de vos pratiques. Cet audit est autant une analyse complète de vos actions pour maîtriser les risques d’infections associées aux soins qu’un moment d’échanges dans un cadre confraternel. Dans le mois qui suit, elles vous remettent le compte-rendu de la visite qui synthétise tous les points forts de votre cabinet et les points à améliorer.

La personne-conseils a devoir de confidentialité, de respect des interlocuteurs, d’objectivité, et d’impartialité. Elle n’est pas un donneur de leçon, un juge, ni ne se met en position de supériorité. Elle accorde le bénéfice du doute, toutefois, elle ne se contente pas non plus d’affirmations sans preuve.

A noter que les personnes-conseils :

  • n’assurent pas la mise en œuvre d’actions préventives et/ou correctives après la visite, laquelle relève de l’unique responsabilité du chirurgien-dentiste demandeur ;
  • n’assurent pas le suivi de la mise en œuvre de ces actions et ne peuvent pas être tenues responsables des dysfonctionnements rencontrés dans le cabinet visité.

Les personnes-conseils sont des chirurgiens-dentistes ayant suivi une formation spécifique préalable portant sur :

  • le risque infectieux lui-même et les recommandations professionnelles en matière d’hygiène et prévention du risque infectieux au cabinet dentaire ;
  • la méthodologie de l’audit, qui leur permet d’utiliser l’outil validé mis à leur disposition, et d’acquérir les connaissances nécessaires pour évaluer l’application et l’efficacité des dispositions mises en œuvre dans le cabinet visité.

Leur formation s’est déroulée sur 3 jours complets, dont une demi-journée de stage de mise en situation d’audit au sein du service d’odontologie d’un CHU. Suite à cette formation, les personnes-conseils ont audité leur propre cabinet avec l’aide de 2 autres personnes-conseils

La personne-conseils participe à la mise en œuvre de l’action « Maîtrise du Risque Infectieux » de façon volontaire, à titre associatif et dans une perspective de mobilisation en faveur de la profession.

Elles-mêmes chirurgiens-dentistes, elles comprennent vos conditions d’exercice et les difficultés de mise en place des mesures de prévention du risque infectieux. Elles vous apportent les conseils les plus adaptés à vos pratiques, que vous soyez en difficultés ou désirant vous perfectionner, afin de progresser à votre rythme.