Actualités

17
OCT
2019

Grippe saisonnière : vigilance pour le chirurgien-dentiste

A la réception de l’instruction de la DGS du 7 août 2019 relative aux mesures de prévention et de contrôle de la grippe saisonnière, rappelons que chaque année en France, 2 à 6 millions de personnes développent un syndrome grippal, et 9700 décès sont attribuables à la grippe. Les personnes âgées sont celles qui payent le plus lourd tribut à cette pathologie.

Cette infection respiratoire demeure imprévisible et rend indispensable l’application de mesures de prévention en amont et au cours de l’épidémie. Elle concerne tous les professionnels de santé, en particulier le chirurgien-dentiste.

Insistons notamment sur 2 points :

1° – Vaccination

La vaccination anti-grippale est recommandée pour les personnes de 65 ans et plus, des femmes enceintes, et divers profils de patients atteints de pathologies les rendant vulnérables. Nous rappelons qu’elle est également fortement recommandée pour tout professionnel de santé en contact régulier et prolongé avec les patients.

2° – Mesures barrières

Pour le chirurgien-dentiste et le personnel du cabinet, insistons plus particulièrement sur les principales barrières permettent de limiter la diffusion du virus : le port du masque, des lunettes de protection, des gants, et l’hygiène des mains.

  • Masque chirurgical : les masques du chirurgien-dentiste, au-delà d’être marqués CE, doivent correspondre au type IIR, pour une efficacité de filtration bactérienne supérieure ou égale à 98% et résistant aux éclaboussures. Respecter le sens de pose : barre rembourrée sur le nez en haut et plis plongeants. Le masque doit recouvrir le nez, la bouche et le menton, et doit être changé entre chaque patient.
  • Lunettes : les lunettes de vue ne suffisent pas à protéger du nuage dentaire, notamment sur les côtés. Il est possible d’utiliser un masque à visière où des lunettes de protection adaptées à la vue.
  • Gants : les gants à usage unique doivent impérativement être changés entre chaque patient, et à chaque interruption de soins (téléphone, accueil…).
  • Hygiène des mains : le port des gants ne se substitue pas à la pratique de l’hygiène des mains. Une friction avec une solution hydro alcoolique doit être effectuée avant et après chaque soin/examen.

Références :

Partager cet article

comment : Off