default-logo

Actualités

01
DéC
2016

CESP en odontologie : 112 étudiants pour 2017

L’arrêté fixant le nombre d’étudiants en odontologie autorisés à signer un Contrat d’Engagement de Service Public (CESP) au titre de l’année universitaire 2016-2017 est paru le 29 novembre 2016. Au total, 112 étudiants en odontologie auront la possibilité de signer un CESP pour 2016-2017 !

Le nombre de CESP par UFR est réparti comme suit :

  • Paris V : 10
  • Paris VII : 12
  • Lorraine : 9
  • Reims : 14
  • Strasbourg : 4
  • Lille II : 10
  • Clermont-Ferrand I : 10
  • Lyon I : 3
  • Brest : 5
  • Nantes : 5
  • Rennes : 8
  • Aix-Marseilles : 5
  • Montpellier : 3
  • Nice : 4
  • Bordeaux II : 4
  • Toulouse III : 6


Pour mémoire, nous rappelons le principe général du CESP. Le contrat consiste à ce que l’étudiant signataire perçoive une aide financière pour la durée de ses études, pour un montant d’environ 1100€ nets par mois. En retour, l’étudiant s’engage, une fois diplômé, à exercer sa profession dans un territoire dans lequel la continuité des soins est menacée, pour une durée équivalente à celle durant laquelle il aura perçu l’aide financière pendant ses études (minimum 2 ans).

Pour une information plus complète sur le dispositif, nous vous invitons à suivre les liens suivants :

La page du site du ministère des affaires sociales et de la santé

La page du site de l’UNECD (union nationale des étudiants en chirurgie dentaire)

Enfin, et surtout, nous rappelons que les territoires vulnérables concernés par le CESP ne se trouvent pas nécessairement dans la région où se situe l’UFR d’odontologie auquel le CESP est rattaché. Bien au contraire !

Partager cet article

comment : Off